Infographie 3D - TP 2 OpenGL

mar. 01 décembre 2015

Mouvement d'un modèle et de la caméra

Objectif : construire un modèle simple puis l'animer ; gérer les mouvements de la caméra.

Modélisation

Deux objets sont à modéliser : un terrain (simplifié) et un canon.

  • Le terrain peut se ramener à l'union de trois parallélépipèdes, deux d'entre eux correspondant aux deux berges et le troisième, moins haut pour des raisons esthétiques, au fleuve séparant les deux berges. La largeur du fleuve doit correspondre au moins au triple de celle des deux berges, voir la figure ci-dessous.
  • Le canon peut être modélisé rapidement à partir d'un cylindre et de deux tores, voir la figure ci-dessous.

modelisation image1

Le rendu de la scène s'appuie sur les lumières, l'ensemble de la scène doit baigner dans une lumière ambiante, et sur les propriétés des matériaux, le fleuve et le fût du canon doivent comporter une composante de réflexion diffuse et de réflexion spéculaire alors que les berges et les roues du canon ne doivent avoir qu'une composante diffuse.

Animation

Le fût (ou tube) du canon doit pouvoir être tourné de façon autonome (modification de son angle de tir ou hausse). L'ensemble doit pouvoir être déplacé et orienté dans le plan horizontal, sans qu'il soit possible au canon de sortir du terrain ni de franchir le fleuve. En pratique, le canon se déplace et change d'orientation dans le plan XZ (repères bleu et rouge dans la figure ci-dessus). Les déplacements correspondent à des translations (limitées par le terrain) et les changements d'orientation à des rotations autour de l'axe Y (repère vert dans la figure ci-dessus).

La caméra doit pouvoir changer de position et d'orientation, tout en maintenant la scène dans son champ de vision. L'orientation de la caméra doit se faire dans le plan XZ.